Les relations Geek: erreurs HTTP et couples

Suite à un post du blog de Marion, je me suis rendu compte que l’on pouvait expliquer les moindres problèmes d’échecs et de ruptures via les fameuses erreurs HTTP affichées par notre Firefox préféré. (OUI j’ai dit Firefox. Je n’ai pas dit Safari, je n’ai pas dit Internet Explorer, ni Netscape, ni Opera, non. Firefox or nothing…). Je vous propose ainsi une liste des erreurs et de leurs correspondances dans la vie réelle ^^

Erreur 400 – Bad request : il ne fallait pas le/la demander en mariage alors qu’il/elle ne voulait qu’une relation légère…

Erreur 401 – Unauthorized: tu ne pouvais pas savoir que tu t’attaquais à la fille de… Vous ne jouez pas dans la même cour…

Erreur 402 – Payement Required: hmm… draguer une pute… tu devais encore bien être bourré. Félicitations!

Erreur 403 – Forbidden: Tu as compris la requête, mais refuse de la traiter. Next!

Erreur 404 – Not Found: Tu as beau avoir cherché partout dans le bar… elle n’est jamais venu… ou tu as fais mine de ne pas la voir!

Erreur 405 – Method Not Allowed: La main au fesse, ce n’était pas du tout une bonne méthode d’approche…

Erreur 406 – Not Acceptable: L’adresse (URI) spécifiée existe, mais pas dans le format préféré du client. En gros un geek qui rencontre une passionnée de lettres parfumées.

Erreur 407 – Proxy Authentication Required: elle a l’air plutôt prudente, et demande à son pote de vérifier ta carte d’identité… Fuis!

Erreur 408 – Request Time-out: Après 3 mois de tentatives, il faut savoir abandonner dignement…

Erreur 409 – Conflict: La requête entre en conflit avec une autre requête ou avec la configuration du serveur. NON Pas deux en même temps… même si le sexe est différent. Never ever.

Erreur 410 – Gone: Bon ben… réfléchis maintenant à pourquoi elle a pris la fuite…

Erreur 411 – Length Required: Le serveur a besoin de connaître la taille de cette requête pour pouvoir y répondre. Bon, alors espérons qu’il fasse chaud, que tu es décontracté et que la nature t’a avantagé. Mademoiselle semble prêter attention à la taille de l’engin… Salope…

Erreur 412 – Precondition Failed: Les préliminaires n’ont jamais été ton fort, pas vrai?

Erreur 413 – Request Entity Too Large: Et oui ^^ La vengeance! Tu es trop large 🙂

Erreur 414 – Request-URI Too Long: Rien ne sert d’avoir un 27cm, ça les effraie.

Erreur 415 – Unsupported Media Type: Vous n’êtes tout simplement pas sur la même longueur d’onde…

Erreur 417 – Expectation failed: des explications? Tu n’as pas su être à la hauteur gamin ^^

Erreur 500 – Internal Server Error: elle avait ses règles. Damn it!

Erreur 501 – Not Implemented: attends encore 3 mois et l’opération sera faite… Ah… Bangkok quand tu nous tiens…

Erreur 502 – Bad Gateway: 2 solutions, soit tu t’es trompé de voie (je ne fais pas de dessin), soit l’intermédiaire entre vous deux s’est vraiment foutu de ta gueule.

Erreur 503 – Service Unavailable: qui n’a jamais eu droit à « j’ai une migraine, pas ce soir », mmh?

Erreur 504 – Gateway Time-out: le fameux coup de la panne…

Hommage à Barney Stinson de How I Met Your Mother

Plus je suis débordé, plus les deadlines sont proches, et moins je bosse. C’est ainsi que cette après-midi, je me suis retrouvé affalé sur le canapé de ma chambre à mater des épisodes de How I Met Your Mother, série excellentissime.
Et il y a un personnage que j’affectionne plus particulièrement, et Marion ne me contredira pas ^^, c’est Barney Stinson. C’est un monument d’humour! Il est petit à petit en train de devenir une référence pour moi. C’est assez rare pour être noté. Jamais un personnage de série n’a vraiment été un modèle pour moi, malgré mon appétit des séries. Dans Friends, mon préféré était Ross, mais je n’aurais jamais voulu être comme lui. Dans Skins, j’ai toujours hésité entre Sid et Maxxie, mais ils n’ont pas la carrure d’un héros. Bref, Barney innove. Il est so awesome.
httpv://www.youtube.com/watch?v=VIXKHS_7IwI
Pour commencer il a la classe. Et il porte tout le temps des costumes. Et ceux qui me connaissent peuvent le dire, j’adoooore les costumes. J’en porte très souvent. Je trouve que le costume n’est pas assez utilisé par les jeunes. Un costume rend beau. Et c’est un peu une tenue de super-héros. So suit up my friends!
httpv://www.youtube.com/watch?v=AEFmRjxzsRY
Il a un humour parfait et le sens de la formule. En bref, il est legend—wait for it!—ary!
httpv://www.youtube.com/watch?v=Po3MTK2UCDg
Un autre point commun se trouve dans le fait que l’on sent qu’il ne supporte pas d’être seul. Il est tout le temps en train de vérifier si il est THE meilleur ami de Ted, veut toujours entrainer ses amis dans des actions farfelues, car Barney est comme ça: il ne supporte pas la routine. Il cherche toujours à animer le monde qui l’entoure, avec un flegme paradoxal.
httpv://www.youtube.com/watch?v=vYbqLEwdXv8
Bref, vous l’avez compris, je suis un grand fan! True story…
httpv://www.youtube.com/watch?v=7gqYAuFvtXM

Les Etats-Unis et la peine de mort

Le post du jour n’est pas très drôle, mais vous propose une de mes réflexions du jour.
Aujourd’hui, la Court Suprême des États-Unis a cassé une loi de Louisiane autorisant la peine de mort pour les violeurs d’enfants, à l’issue d’un vote 5 (libéraux) contre 4 (conservateurs). En justification, le juge Anthony Kennedy (libéral) a précisé que la peine de mort n’était pas une sentence proportionnelle à un viol d’enfant.

Il faut savoir que cela fait 44 ans que les États-Unis n’ont pas exécuté un condamné dont le crime n’a pas entrainé la mort de la victime. Et depuis 1977, la peine de mort est interdite pour les viols sur adultes.

Alors quoi? Vous ne sentez pas le malaise? Le juge Kennedy est obligé de délivrer une justification du type « le viol d’un enfant, ce n’est pas assez grave pour justifier la peine de mort ». C’est terrible comme jugement. A vouloir conserver une sentence capitale, les États-Unis sont obligés de créer des paliers dans l’horreur. Violer c’est horrible, mais pas autant que tuer sa femme.

Plutôt que de s’enfermer dans des catégorisations des peines, ils feraient certainement mieux de supprimer une fois pour toute la peine de mort. Ainsi les viols d’enfants et les homicides n’auraient plus à être comparés, catégorisés, rendant l’un moins grave que l’autre. Les peines seraient comparables. Et Anthony Kennedy, très bon juge par ailleurs, ne serait pas obligé de sortir cette phrase pour le moins bizarre. Espérons que cette démarche de « marginalisation » de la peine de mort aille dans le sens d’une suppression pure et simple…

La pub du jour!

Gardena

Je trouve le concept de cette pub print tout à fait excellent! Le design est simple et la ligne impactante (The world’s quietest lawn mower.). Cette pub a remporté l’argent aux Ads of The World award d’avril 2008. Personnellement, je lui aurais attribué l’or.

Advertising Agency: Serviceplan, Dritte Werbeagentur, Munich, Germany
Creative Director: Christoph Everke
Art Director: Alexander Nagel
Copywriter: Cosimo Möller
Managing Director: Stefanie Kandt

Alors après, je m’emballe peut-être un peu vite, votre avis?

And the winner is…

ME!!!!!!!!!! The winner is me! Je viens de recevoir un mail d’une université proche de Paris me confirmant mon accession à leur Master 2 en alternance!

Ce qui veut dire que je suis officiellement Parisien à la rentrée! A moi maintenant de trouver une agence pour me prendre en alternance. J’attends la réponse d’une première agence fort sympathique du côté de Bastille.

A moi les soirées Happy Hour entre potes à Bastille!

A moi les afterworks sympa!

A moi les soirées de cuites à errer dans le métro!

A moi les samedi au Parc Monceau!

A moi les dimanches au Halles!

A moi les lundi au soleil! (désolé, je voulais la faire…)

A moi les apparts minuscules et la vie chère!

A moi la circulation impossible et la pollution!

A moi la plus belle ville du monde!

A moi Paris!

Donc je voulais remercier du coup les villes précédentes hein. Donc bon, merci à Saint-Etienne, dommage tu as tenté de t’améliorer ces derniers temps. Mais bon, il ne fallait pas trop se faire d’illusions. Merci aussi à Saigon, toi on se reverra j’en suis sûr. Merci à Bangkok de m’avoir redonné l’envie des grandes capitales. Merci à Lyon de m’avoir soutenu, formé, couvé même. D’avoir supporté mes dérives alcooliques à 4 heures du matin. De m’avoir hébergé dans son 8° puis 7° puis enfin 2° arrondissement (ça c’est de l’ascension sociale!). Je reste stéphanois de naissance, lyonnais de cœur, saigonnais de sang. Mais maintenant, une autre dimension s’ouvre à moi… ça, c’est Paris!