Positiver la crise en 6 points

De partout. Elle est de partout. Et elle essaye de nous briser le moral. Moi qui suis un adepte de la positive attitude (petite parenthèse musicale ici), je fais partie de ceux qui disent STOOOOP! Il y en a marre de cette morosité ambiante. Voici aujourd’hui, comment positiver la crise en 6 points (la vidéo précédente ne fait pas partie de mes solutions):

1. Propager le message: Al Dente & Colette

Al Dente propose de rédiger des messages ironiques sur la crise, et en partenariat avec colette, a sorti une ligne de t-shirts imprimés avec les mêmes messages. Effet décalé garanti. www.colette.fr
aldente

2. User et abuser de l’iconoclash!

C’est l’argument de la grande tendance 2009/2010 pour lutter contre la crise, selon le bureau de style Nelly Rodi: « une subversion positive chahute les codes établis avec humour et élégance. Le renouveau décoratif s’amuse à bousculer les icônes du déjà vu. Epoques, styles, folklores… Le décor remet en question la tradition et le patrimoine pour donner de la valeur à ce qui n’en a pas et remettre à sa place ce qui en a trop. Sur le mode ludique, l’exercice de liberté fusionne l’archaïque et la technique, le naturel et l’artificiel, le proche et le lointain, l’urbain et le rustique.« . On appelle ça l’iconoclash, c’est issu des tendances regroupées dans le cahier « Antidotes » de Maison & Objet. Antidote… contre le crise, vous l’aurez compris.
cahiers-de-tendancesimage-6

3. Rire avec Chimulus

Une petite série de dessins de presse consacrés à la crise, à savourer ici.

chimulus1

4. (re)Découvrir La Banquette

Ce site plutôt drôle sur l’univers de la banque arnaqueuse, et réalisé par La Compagnie Interactive pour le compte de Crédit Immobilier Direct, propose notamment un insultomètre, sorte de défouloir sur le banquier. C’est par ici.
labanquette

5. Savoir trouver des conséquences positives à la crise

L’article sur E-Dream nous propose une liste de conséquences positives à la crise, à ressortir en soirée entre potes moroses!
e-dream

6. Aduler le blog de l’optinism!

Enfin, il faut bookmarker, afficher, diffuser, fuxRSSer, etc., le nouveau blog (premier post datant de noël 2008) réalisé par l’agence média libanaise Born Interactive: Optinism or Opt-in-ism (ici). Mélange de « Optimism », « Positive Mindedness » et « Opting in ». J’adore le concept, le blog est de qualité. « You don’t know what power you have until you make choices in a hard time… »
optinism
Allez les enfants, on se remotive, on rigole, et on PO-SI-TIVE.

Les changements de Février

Tout d’abord désolé de ce silence prolongé, mais j’avais fort à faire entre les travaux du M2, le travail et le projet mystérieux qui commence à prendre forme.

Je reviens aujourd’hui pour vous faire part de deux grands changements.
Tout d’abord, le plus visible, le blog a (encore) changé. Ce thème me semble plus clair, plus simple et plus pratique à modifier que le précédent. La première page permet de bien voir les articles, alors que la disposition par catégorie habituelle est passée dans la page « Posts! ». Bref, j’espère que la nouvelle disposition vous plait 🙂

Le deuxième changement me concerne plus particulièrement. Je l’ai décidé en début de mois, je ne l’ai pas communiqué depuis (ou très peu). J’ai pris la décision de ne pas renouveler ma cotisation au Mouvement Démocrate. Ce fut une décision assez dure à prendre, tant ceux qui me connaissent savent à quel point j’ai été engagé. J’avais arrêté tout militantisme actif depuis mon départ de Lyon fin septembre dernier.
Je me rappelle du premier jour. J’étais allé frappé innocemment à la porte du siège de la fédération UDF du Rhône, un jour de janvier 2005. J’avais été accueilli par Marc Augoyard et Quentin Thevenon, à l’époque respectivement président et secrétaire général des Jeunes UDF. Ce fut le début d’une belle aventure. J’étais resté dans le wagon de ceux qui ont choisi le MoDem plutôt que le Nouveau Centre. J’avais choisi de suivre Bayrou, et je croyais en son projet, même si j’avais suivi la campagne présidentielle de loin, via le net, depuis Saigon. De retour en France, je m’étais impliqué un cran de plus au sein du mouvement jeune, en faisant campagne pour les municipales, soutenant mon ami Marc Augoyard, puis Christophe Geourjon.
Face à la crise interne du MoDem du Rhône, j’avais pris du recul en fin de campagne avant de me réengager à l’appel de Quentin Thevenon sur sa liste pour la fédération jeune, que nous avions remporté. J’occupais le rôle de responsable du pôle communication, et j’avais également été élu conseiller national.

Pourquoi ce départ? Parce que je ne crois plus en cette bataille. Mes convictions sont inchangées, je suis démocrate, je crois qu’il existe une solution viable en-dehors du clivage droite-gauche. Je crois en l’Europe par-dessus tout. Le projet présidentiel de François Bayrou était parfaitement en phase avec mes croyances. Néanmoins, François Bayrou a fait un choix stratégique que je ne peux soutenir.

Il a choisi la stratégie de l’homme seul. L’homme seul face à la puissance médiatique, l’homme seul face au clivage droite-gauche, l’homme seul face à Nicolas Sarkozy. C’est une stratégie intelligente, que je salue. Elle lui a permis, en partie, un score à deux chiffres en 2007. Mais c’est une stratégie de campagne présidentielle qui n’est pas compatible avec un parti de soutien. On ne peut pas être seul et accompagné. Et Bayrou sacrifie le Mouvement Démocrate sur l’autel de ses ambitions de 2012.

Pourquoi le Mouvement Démocrate est nu et invisible? Car sa tête ne veut pas le développer. Comment? En ne laissant pas ses forces vives le mettre en mouvement. Les forces vives du MoDem? C’est cette nouvelle génération, qui porte en elle la nouvelle façon de faire de la politique. Je pense à Quitterie Delmas, que j’avais rencontré à Lyon, à l’occasion d’un tractage lorsqu’elle était candidate à la présidence des Jeunes UDF. Je pense à l’équipe des Jeunes Démocrates du Rhône, qui se démène pour faire une vraie politique tournée vers des actes concrets auprès de la population, et qui obtient clairement de meilleurs résultats que les aînés (cf. le très bon post de Romain Blachier sur la situation dans le Rhône). Les « vieux »? La plupart ont quitté le navire à la création du MoDem, trop à gauche pour eux, ou par peur de perdre leurs postes.

Aujourd’hui, je soutiens le projet de Bayrou, mais pas sa stratégie, même si, je le répète, même si elle est cohérente vis-à-vis de ses ambitions. Seulement, je ne bats pas en politique pour les ambitions d’un homme, je me bats en politique pour une vision de la société, pour des solutions, pour des convictions partagées, qui rassemblent. Je me serais battu pour le Mouvement Démocrate. Les Jeunes Démocrates font un travail formidable que je salue. Mais sans soutien de la tête du parti, le travail est quasiment vain au final. Le Mouvement Démocrate ne représente plus grand chose en réalité à l’échelle nationale, et je le quitte par fatigue. Je comprends d’autant plus aujourd’hui l’amertûme qu’a du ressentir Christian Saint-Etienne quelques mois plus tôt. Et le découragement tout récent de Quitterie Delmas.

Bon courage à mes anciens camarades, et bonne chance à François Bayrou.

Les stalagmites montent, les stalagtwitts twittent!

Allez un peu de relais aujourd’hui (je prépare un post bien plus conséquent, mais beaucoup de boulot en ce moment… notamment sur un nouveau blog collaboratif…). Ma chère maîtresse Jedi Lovny a besoin de vous pour aller skiier. Si si! Via l’agence Rumeur Publique, l’opération Criterblog met en compétition des groupes de bloggeurs pour partir au ski, et pas n’importe où: aux Arcs! Le principe est simple: celui qui a le plus de membres dans le groupe facebook dédié gagne le voyage. Voici le descriptif du fameux groupe:

Hello, ce groupe est dédié à nous aider, Jacques Froissant, Olivier Maurel (plus connu sous le pseudo Olivier2point0), ainsi que Frédéric Humbert, et moi même c’est à dire Lucile Reynard (plus connue sous le nom de Lovny) à être sélectionnés pour participer à une compétition effrénée qui devrait nous aider à acquérir quelques vacances à la neige…Aux Arcs plus précisément….dans le cadre de l’opération Criterblog !

Plus nous aurons de membres dans ce groupe et plus nos chances de faire partie d’une des équipes sélectionnées seront grandes, alors d’avance merci de vous inscrire, et aussi d’inviter vos amis de vos amis ! C’est promis si on gagne on vous ramènera des flocons et surtout des bons délires, des vidéos, des photos etc etc….MERCI d’avance de votre aide.

UNE SEMAINE DE SKI AUX ARCS A GAGNER POUR UN DES INSCRITS A CE GROUPE
Il y a aussi un séjour d’une semaine à gagner parmi les inscrits à notre groupe ! Alors n’hésitez pas en plus de vous inscrire à incitez vos amis à rejoindre ce groupe!

Vous voyez, en plus, vous pouvez gagner une semaine au ski également!
Alors on n’hésite plus, on fonce s’inscrire, et ça se passe ici.

Stalagmites