Vous croyez en Dieu ?

Personnellement j’ai arrêté en constatant que ce n’était pas réciproque…..

Vous n’êtes pas parfaits.
Et laissez-moi vous épargner le suspens,
Je ne suis pas parfait non plus.

Je ne saurai sans doute jamais faire un lit.
J’oublie la fête des grand-mères chaque année.
Je culpabilise quand je vois une affiche « Don du sang » car j’ai la phobie des aiguilles.
Mon métabolisme rejette naturellement les sciences.
Je fais ce qu’on me dit une fois sur deux.

Pas de personnalité sans défauts 😉

Président spirituel du fan club officiel de Babar.
Champion du monde toutes catégories confondues d’art moderne sur murs immaculés =D
Auto-déclaré l’enfant le moins photogénique de la Terre.

*

Me voilà présenté !!

Avez-vous déjà remarqué la constante ambivalence dont nous faisons preuve ?
Sans tabou laissez-moi vous dire que l’être humain nous cache bien des surprises.

Un petit aperçu ?

* Il veut quitter le monde mais ne cherche qu’à en être le centre *
* Dévorer votre image pour s’en faire une, tel un miroir qui vous poursuit *
* Une transmission de frustration et une schizophrénie soudaine… Ton ami, me disais-tu? *
* Du haut de leur orgueil, ils vous méprisent ; du haut de votre fierté, vous leur souriez *
* La non-volonté d’être heureux mais se nourrir du bonheur d’autrui / La volonté de briller pour ombrager les autres *
* Toutes ces fleurs que l’on vous dit qui se fanent dès que vous êtes partis *
* Sonder cette once d’intelligence chez un être qui n’a pas de raison *

Quelques exemples tirés de notre quotidien, d’ailleurs, en parlant de quotidien, avez-vous déjà vécu une histoire d’amour ?

Mais pas n’importe laquelle… Vous savez, cette histoire d’amour qui commence à s’arrêter pendant que vous (ayant constaté cette triste fin) essayez sans cesse de vous aveugler pour ne pas accepter.

La bonne vielle Anne Bernard – Paix à son âme si elle est morte – avait dit « Curieux cette impossibilité de se détacher tout à fait des êtres que l’on a aimés, ce besoin de les retenir, de retarder désespérément le moment où ils ne seront plus rien pour nous. »
C’est vrai, on ne va pas se mentir, ça fout un peu les boules de voir venir la fin sans pouvoir rien faire !
Mais vient l’ennui et quand il s’installe tu veux réparer le truc, un peu comme quand vous voyez que les piles de votre télécommande sont mortes.
Et évidemment n’en aillant pas de neuves sous le coude, vous ouvrez le boitier, sortez les piles et les inversez pour voir si ça refonctionne.
Et vous constatez que ça marche de nouveau mais pour combien de temps encore ?!
Le fluide du temps glisse avec rapidité et vous subissez son effet… La durée de vie de couple s’achève, c’est fini !
Triste non ? Mais sachez que la fin n’est que le début d’autre chose et vous retrouvez quelques temps après des piles neuves qui étaient juste là sous vos yeux depuis le début. Le destin nous poursuit et il nous rattrape vite 🙂 c’est une fin bien plus belle n’est-ce pas ?!
Souriez la vie est belle.
Bien à vous.

[END]

J’ai pas le mot de la fin…
Mais n’éteins pas la lumière en sortant !